Vous êtes ici

Nos incontournables

Toulouse doit son surnom de « ville rose » à l'usage de la brique. Cette dernière, qualifiée de « foraine » en Midi toulousain, a perpétué un héritage antique jusqu'à aujourd'hui. Elle habille les façades de couleurs chaudes, du rose le plus doux à l'orange flamboyant.

Enfin, pour ne rien manquer de la richesse culturelle de la ville, il faut pousser la porte de l'un de ses musées et découvrir les collections remarquables d'art classique et médiéval ou encore d'oeuvres contemporaines.

Vue du Capitole depuis le clocher des Jacobins
Le Capitole

Le Capitole

C'est l'édifice emblématique de la Ville rose : dressé face à la place du Capitole depuis le XVIIIe siècle, il abrite à la fois l'hôtel de ville et le théâtre du Capitole. On le traverse par la cour Henri-IV, derrière le portail central.

À l'étage se succèdent les salles d'apparat, dont la superbe salle des Illustres, vaste galerie des glaces dont les peintures retracent l'histoire de Toulouse.

En savoir plus

La basilique Saint-Sernin

La basilique Saint-Sernin

Cette basilique de brique et de pierre du XIe siècle n'est rien de moins que l'un des plus grands édifices romans d'Occident ! Ancienne étape du chemin de Compostelle, elle est inscrite à ce titre au patrimoine de l'Unesco.

Sous son clocher octogonal, vous découvrirez une immense nef voûtée ainsi qu'une crypte où demeurent de nombreuses reliques. Parmi elles, celles de saint Sernin, évêque martyr du IIIe siècle auquel la basilique doit son nom.

En savoir plus

Les Jacobins

Le couvent des Jacobins

L'élément remarquable qui surprendra les visiteurs est la voûte unique en forme de palmier. L'église, avec sa double nef au décor peint et ses superbes vitraux, abrite également les reliques de saint Thomas d'Aquin. Quant au cloître du couvent, îlot de tranquillité dans la ville, il accueille régulièrement concerts et expositions.

Joyau de l'art gothique méridional, cet ensemble fut fondé aux XIIIe et XIVe siècles par l'ordre des dominicains.

En savoir plus

L'Hôtel d'Assézat

L'hôtel d'Assézat

À la Renaissance, la ville, enrichie par le commerce du pastel, voit fleurir de somptueuses demeures, dont l'hôtel d'Assézat.

La cour d'honneur, somptueuse, sert d'écrin aux deux façades rythmées par les colonnes antiques et reliées par la tour d'escalier. Nicolas Bachelier, l'architecte, œuvra pour de nombreuses familles toulousaines. L'édifice légué à la ville de Toulouse en 1895 accueille les académies et sociétés savantes dont les Jeux floraux créés en 1323.

En savoir plus

Le canal du Midi

Le canal du Midi

Plusieurs canaux traversent la ville : le canal du Midi, le canal de Brienne et le canal latéral à la Garonne. Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le canal du Midi relie Toulouse à la mer Méditerranée. Réalisée sous le règne de Louis XIV par Pierre-Paul Riquet et complétée au XIXe siècle par le canal latéral à la Garonne pour naviguer vers l'Atlantique, cette voie d'eau est à parcourir à pied ou à vélo, ou encore à découvrir en bateau.

En été, profitez de la fraîcheur de leurs allées de platanes et de leurs eaux vertes et calmes.

Les bords de Garonne et le dôme de la Grave

Les bords de Garonne

Un des plus beaux panorama de la ville avec la vue sur le Pont neuf, l'Hôtel-Dieu Saint-Jacques, le dôme de la Grave, et le fleuve, la Garonne.

Promenades ou farniente ensoleillé : en plein coeur de la cité, vous pourrez profiter du bord du fleuve, notamment sur la promenade Henri-Martin et la place de la Daurade.