menu burger
Où courir à Toulouse ?

Où courir à Toulouse ?

Vous ne voyagez jamais sans vos baskets ? Alors faites de Toulouse votre terrain de course !
Vous êtes plutôt bitume ou sentier ? Vous préférez la ville ou les grands espaces ? La Ville rose ne manque pas de spots pour s’adonner à la course à pied. Que vous soyez expert ou débutant, vous trouverez le site idéal. Découvrez notre sélection des meilleurs endroits de running à Toulouse.

En ville

Le long de la Garonne

Les bords de Garonne sont relativement plats et offrent un joli panorama sur le fleuve. Depuis la rive gauche au départ du jardin Raymond VI (dans le quartier Saint-Cyprien), vous longez la Garonne par la passerelle et le quai de l’exil républicain et vous rejoignez la prairie des Filtres. Le parcours alterne entre sentier et bitume. La distance est assez courte mais vous pouvez prolonger le long de la digue de l’avenue de Muret jusqu’au casino-théâtre Barrière et revenir par le boulevard du Maréchal Juin pour tester le parcours santé qui jalonne le bras supérieur de la Garonne. Vous arrivez sur l’île du Ramier où se trouvent de nombreuses infrastructures sportives emblématiques de Toulouse comme la piscine Nakache ou le Stadium.

Canal de Brienne à Toulouse

Le canal de Brienne

Idéal pour les débutants, le canal de Brienne ne s’étire que sur 1,5 km de l’écluse Saint-Pierre au port de l’Embouchure. Il est suffisamment encaissé pour être protégé des nuisances automobiles, c’est la combinaison idéale entre l’espace vert et la ville. De chaque côté du canal, le chemin de halage, autrefois emprunté par les chevaux tirant les péniches, constitue votre sentier de course. Le parcours est plat, à l’ombre des platanes offrant un véritable écrin de verdure. Au port de l’Embouchure, vous êtes au point de départ des deux autres canaux avec des sentiers aménagés pour les piétons et cyclistes : canal du Midi et canal latéral à la Garonne. Ainsi vous êtes libre de poursuivre votre course.

Pour les lève-tôt, vous aurez parfois la chance de voir le canal sous la brume, ce qui lui donne un air des plus mystérieux... et l'été le spectacle du passage d'écluse d'une péniche sera l'occasion d'une pause appréciée.

Vue sur Toulouse depuis les coteaux de Pech David

Sur les hauteurs

Les coteaux de Pech David

En coureur aguerri, si vous cherchez un peu de dénivelé, la colline de Pech David est pour vous ! Le point de vue sur les Pyrénées et sur la Ville rose valent vraiment le détour. À 130 mètres au-dessus de la Garonne, la zone verte de 280 hectares offre un bel espace de course ou de trail. Les sentiers sont balisés et proposent deux boucles de 4,3 km et 3,8 km. Vous pouvez facilement recharger votre gourde grâce aux bornes fontaines. En plein été, appréciez la fraîcheur de la forêt à proximité. Le stationnement est possible au stade Robert-Barran.

Lac de Sesquières à Toulouse

Autour d’un lac

La base de loisirs de Sesquières

Encore dans Toulouse, le parc de Sesquières offre un bel espace nature entre la Garonne et le canal latéral. Au départ du port de l’Embouchure, vous longez le canal latéral sur le chemin de halage jusqu’au parc de Sesquières. Vous pouvez faire le tour du lac sur 1,8 km. Le sentier est majoritairement fait de graviers, de sable et de bitume. Les modules de musculation présents sur le site vous offrent la possibilité de compléter votre séance de sport. Pour faire une boucle complète, rejoignez la digue le long de la Garonne par l’allée des Foulques et le cynodrome. Le parc de Sesquières est aussi très adapté pour la pratique du cross-fit.

Lac de la Ramée à Toulouse

La base de loisirs de la Ramée

Situé sur les communes de Toulouse et de Tournefeuille, le parc de la Ramée est très prisé des Toulousains en recherche de grands espaces et de verdure. Ce grand parc possède un grand lac et un autre plus petit. Certes c’est un peu plus loin de la ville, mais le lac offre aussi la possibilité de se baigner. Ainsi vous pouvez combiner course et natation, ou simplement vous rafraîchir après l’effort. Le tour du lac propose un sentier de sable ou graviers sur 3,7 km ou 5 km si on ajoute le petit lac. Par contre certaines sections peuvent être boueuses les jours de pluie.

La vallée de l’Hers

Des Argoulets à la plaine de Montaudran

Vous partez de la piscine Alex-Jany (métro Argoulets). C’est le point de départ d’un long parcours de bitume tout plat sur 6 km jusqu’à Montaudran. Étant situé dans un quartier résidentiel, nombreux sont les promeneurs à pied ou à vélo, mais le sentier herbeux tracé par les coureurs vous assure un espace privilégié. C’est idéal pour débuter et éviter la boue en cas de pluie. De plus, la proximité de la station de métro des Argoulets sur la ligne A en facilite l’accès et évite de recourir à la voiture.

La plaine de la Marcaissonne

À partir du tennis-club de Balma, empruntez le sentier le long de l’Hers. Voici un espace complètement naturel et vert qui suit la rivière jusqu’au magasin Leroy Merlin. Pour rejoindre la vallée de la Saune qui vient se jeter dans l’Hers, vous longez les bâtiments de l’aérodrome de Lasbordes où vous courez sur le bitume. Enfin, vous arrivez sur une grande plaine équipée d’agrès pour assouvir vos besoins en musculation. Le tour complet de cet espace vert un peu sauvage fait 2 km. Attention, les jours de pluie, le sol est particulièrement boueux.