Nouveautés 2020 | Toulouse Tourisme
Vous êtes ici
Place de la Daurade à Toulouse

Nouveautés 2020

Culture, art, aéronautique et spatial, urbanisme… : en ce début d’année, la ville rose invite ses visiteurs à découvrir de nouvelles activités en solo, en famille ou entre amis ! 
Au programme…

 

Fiche nouveautés 2020

De l'art à la culture, en passant par l'aéronautique et la culture, l'année 2020 s'annonce riche en rendez-vous et en ouvertures. Après un tour dans l'un des incontournables site culturel de Toulouse Métropole, on profite de la fin des travaux du rémanégament urbain de l'hypercentre pour (re)découvrir le charme de la ville rose.

Téléchargement 

Le musée Saint-Raymond à Toulouse

Musée Saint Raymond : exposition Wisigoths, Rois de Toulouse

Le 1600è anniversaire de l’installation des Wisigoths à Toulouse est une belle occasion pour le musée Saint-Raymond, musée d’Archéologie de Toulouse, de présenter au public une part de son histoire qu’il méconnaît bien souvent, en centrant le propos de cette exposition sur la capitale Tolosa et son territoire au Ve siècle. Plus de 250 objets, dont près de 200 prêtés par 35 institutions françaises et européennes (Ukraine, Pologne, Autriche, Romanie, Moldavie...) sont répartis dans le parcours de visite. Deux visites sonores complètent le parcours. La première, à écouter en famille, est une saga qui permet de plonger dans l’histoire des Wisigoths en suivant le périple d’un ensemble de personnages, de la Pologne jusqu’au royaume de Toulouse. La seconde, destinée aux amateurs de ton décalé, permet de découvrir certains objets exposés avec humour. Des vidéos et des dispositifs ludiques et numériques enrichissent également l’expérience de visite. Du 27 février au 27 septembre 2020.

Plus d’informations 

 

Visites extraordinaires

Les visites extraordinaires aux Jacobins

Les visites extraordinaires aux Jacobins invitent petits et grands à (re)découvrir la beauté de ce couvent de manière privilégiée et insolite, en dehors des heures d'ouverture au public, pour des visites aux lampions, musicales ou théâtrales. 
Un autre événement inédit se tiendra aux Jacobins les mercredi 13, jeudi 14 et vendredi 15 mai : la reconstitution historique du somptueux festin organisé par le Comte Fébus en 1390 au Couvent, qui convia alors toute la suite du Roi de France. Ces 3 soirées de dîner-spectacles fastueux permettront aux convives de vivre un festin médiéval du XIVème siècle. Du mardi 2 juin au dimanche 30 août, dans un décor de banquet, une exposition mettra en lumière les différentes dimensions d’un festin du XIVème siècle (gastronomie et objets servant au service, spectacles et musiques, enjeux géostratégiques…). A partir de février, puis durant toute l’année 2020.

Plus d’informations
 

 

Les Abattoirs

Les 20 ans du musée des Abattoirs

Le musée des Abattoirs célèbre ses 20 ans d’existence et accueille une nouvelle exposition des œuvres acquises par Gino Di Maggio 

Jusqu’au 23 août, les Abattoirs présentent pour la première fois des œuvres acquises au cours du temps par Gino Di Maggio, collectionneur italien qui a côtoyé et promu des artistes qui ont bouleversé la scène artistique internationale à partir des années 1950-1960. Cette exposition réunit plus d'une centaine d'œuvres de 70 artistes. 
Du 28 février au 23 août 2020.

Tout au long de l’année 2020, les Abattoirs fêtent avec le public les 20 ans de l'établissement. Intitulé "Sans réserves", l’événement propose de découvrir la collection historique du musée et le travail d’artistes comme : Renate, Bertlmann, Raymond Hains, Alain Jacquet, Jacqueline de Jong, Liliana Porter, Judit Reigl, Daniel Spoerri, Jacques Villeglé... Du 28 février au 31 mai 2020.

Plus d'informations

L'hôtel particulier Pierre d'Assézat à Toulouse

« De l’autre côté du rêve », nouvelle exposition à la Fondation Bemberg

Dans la lignée de sa politique d’expositions consacrées aux collections privées, la Fondation Bemberg a le privilège de présenter cette année la collection de la Fondation des Treilles, au nom aussi intrigant que poétique. La collection constituée par Anne Gruner-Schlumberger (1905 -1993) dans son domaine de Tourtour, propose des œuvres mêlant avec éclectisme et talent le marbre des antiques au métal des hautes tiges flexibles de Takis, l’art moderne le plus rare et l’art populaire le plus modeste, les lampadaires de Giacometti aux tables des réfectoires des couvents, les coffrets de mariage bourguignons aux papiers découpés des cubistes. La collectionneuse souhaitait qu’après sa disparition, une partie de ces œuvres soit exposée au grand public, de ville en ville. Du 24 avril au 30 août 2020.

Plus d’informations
 

Tarmac Nord

Extension du musée Aeroscopia

Avec l’ouverture du tarmac nord en février 2020, qui accueille 5 nouveaux avions dont un A320 baptisé par Lady Di et le célèbre A380, Aeroscopia double sa surface d’exposition et regroupe désormais sur 
35 000 m2 de nombreux avions de légende (Caravelle, Super Guppy, Concorde, A400M…), une boutique, de nombreux espaces de découverte et d’animation et plusieurs zones événementielles, ainsi qu’un restaurant, un centre de ressources documentaires sur l’aéronautique et un amphithéâtre. Dès mars 2020, les visiteurs pourront monter à bord de l’Airbus A380 et explorer l’intégralité du géant des airs sur le tarmac nord du musée Aeroscopia ! Ils pourront découvrir sur le pont principal avec la mise à nu du fuselage, la face cachée d’un avion : les systèmes hydrauliques et électroniques, les câbles électriques, la soute, le cockpit … et apprécieront la perspective du plus gros avion commercial du monde. Le pont supérieur proposera une immersion audiovisuelle dans des cabines de luxe, en conditions de vol. 

Pour plus d’informations : 
http://www.musee-aeroscopia.fr

Envol des pionniers

Exposition "Au-delà des limites"

L’Envol des Pionniers propose une nouvelle exposition jusqu’en août 2020. « Au-delà des limites » propose de découvrir quelques grands moments de défis relevés par des pionniers et aventuriers toujours prêts à repousser leurs limites. Les visiteurs pourront également participer à une expérience inédite de vol en Breguet XIV, avion de légende qui assura les premiers vols de reconnaissance et le transport de passagers sur les lignes Latécoère au départ de Toulouse. De décembre 2019 jusqu’en août 2020
Plus d'informations

Cité des petits

De nouveaux équipements à la Cité de l'espace

A la Cité de l’espace, le site le plus visité de Toulouse, les visiteurs profitent de nouveaux aménagements. Après avoir reçu une réplique du Module Lunaire LM de la mission Apollo 11 à l’occasion des célébrations des 50 ans des premiers pas de l’Homme sur la Lune, la Cité de l’espace s’est vue confier par la China Aerospace Science and technology Corporation (CASC) un nouvel objet exceptionnel :  la maquette en taille réelle de la sonde chinoise CHANG’E-4, avec son robot explorateur YUTU-2, qui a réussi début 2019 l’exploit historique de se poser sur la face cachée de la Lune. Le « Quai du Système Solaire » récemment rénové hérite d’une partie de la précédente exposition temporaire « Astronautes » et invite à tester l’expérience spatiale comme si nous y étions… ou presque ! Bienvenue dans l’espace « Physiologie spatiale », « Actu », « Sortie spatiale », « Sang dessus dessous » ou encore dans l’étonnante « Pièce renversée ». 

 Depuis février 2020, aménagée à l’intérieur de la fusée Ariane 5, la nouvelle Cité des Petits a pour mission de donner le goût de l’espace et d’aiguiser la curiosité des 4-8 ans sur les mystères de l’Univers. Sur 350m2, accompagnés d’un animateur, le monde des fusées comme celui des astronautes se met à leur portée. Au programme : jeux pédagogiques et manipulations d’objets pour imaginer histoires et aventures fantastiques. Sans oublier la poursuite de l’expo temporaire « Lune épisode II, on y retourne » tout au long de 2020.
Plus d’informations

La basilique Saint-Sernin à Toulouse

(Re)découverte du patrimoine de la ville rose

Après des travaux de plus d’un an, les visiteurs peuvent à nouveau pénétrer au sein de la Basilique de la Daurade et apprécier la restauration importante des extérieurs et intérieurs, du décor, des peintures, des mobiliers, de l’orgue mais aussi du clocher. La Basilique Saint-Sernin a aussi bénéficié de travaux consacrés à l’aménagement piétonnier de la vaste place qui l’entoure, à la restauration et la valorisation de son édifice comme de son patrimoine culturel. 
Dans le cadre du projet urbain du centre-ville, les allées Jean-Jaurès offrent désormais une longue promenade-jardin, du boulevard de Strasbourg au canal du Midi, près de la gare. Ces « ramblas » toulousaines ont été dessinées par l’urbaniste Joan Busquets et le paysagiste Michel Desvigne. Elles accueillent une nouvelle œuvre de James Colomina « l’homme à la tête de Pomme ». A l’autre bout des allées, la statue de Pierre-Paul Riquet a aussi été restaurée. 
En ce début 2020, la place Victor Hugo a fait peau neuve. Ce symbole architectural du XXe siècle, qui occupe une place importante dans la ville, accueille l’emblématique Marché Victor Hugo. La volonté de l'urbaniste Joan Busquets était de conserver le lien entre l'espace public et le marché. Le réaménagement de la place comprend de larges espaces piétons, des deux côtés de la place, pavés de porphyre comme dans tous les aménagements du centre-ville. En façade, le marché retrouve sa couleur blanche et sa structure d’origine, mais c’est surtout dans les entrailles du ventre de Toulouse que les opérations se sont déroulées : les celliers ont été rénovés, le nouvel éclairage a été modernisé, à l’extérieur comme à l’intérieur.

Grande roue

Contacts presse

Amélie Jolivet
a.jolivet@giesbert-mandin.fr
Tél : 07 85 53 50 05

Anna Beauchamp
a.beauchamp@giesbert-mandin.fr
Tél : 06 88 94 44 42