J’enfile mes baskets avec Laura Drifford | Toulouse Tourisme
Vous êtes ici
Chloé Sabatier
Suivez le guide

J’enfile mes baskets avecLaura Drifford

Laura Drifford est guide à l’office de tourisme depuis 2 ans. Toulousaine d’adoption et maintenant de cœur, elle évolue dans la ville avec curiosité et bonheur. Passionnée, elle aime partager son enthousiasme pour le patrimoine de Toulouse, la transmission comme point d’honneur. Sensible aux détails, elle aime guider les regards entre l’architecture et la culture, les saveurs et les couleurs.

Suivez le guide !

D’où viens-tu ?

Je suis née dans les Yvelines, en banlieue parisienne entre les champs et le patrimoine à proximité (Versailles et Paris).

Comment as-tu atterri à Toulouse ?

Après des études d’Histoire de l’Art à la Capitale, c’est l’Andalousie qui m’accueille quelques années. Au retour, Paris semblait tellement au nord que je me suis naturellement arrêtée à mi-chemin.

Pourquoi as-tu choisi le métier de guide ?

Je suis très sensible au patrimoine qui nous entoure. J’ai eu la chance de découvrir l’art lors de mes études grâce à des enseignants de grande qualité qui m’ont donnée envie de transmettre à mon tour.
De plus, vivre en Espagne m’a permis de m’imprégner de cette culture que j’affectionne tant et de parler la langue.
Entre sensibilité, art, langue et transmission, j’ai trouvé ma clé de voûte : guide.

En trois mots, comment décrirais-tu ton métier ?

Ce métier est parfois méconnu : guide de montagne, surveillant de musée, boulot d’étudiant, GPS humain, on entend de tout.
Pour moi c’est comme au théâtre. Guider, c’est d’abord les coulisses avec de nombreuses lectures, des synthèses pour préparer sa visite.
Ensuite, les répétitions : l’appropriation des faits avec sa propre personnalité, trouver la manière de conter.
Enfin, mon moment préféré, la visite, le partage in situ avec les visiteurs.

I love my guide - Laura Drifford

En visite

Une anecdote drôle à partager avec nous ?
Avec un groupe de scolaires nous avons abordé le Moyen Age. Concerné, les sourcils froncés, un petit me demande :
"Mais pour connaître tout ça, t’étais née au Moyen Age ?"
Voilà, en espérant être bien conservée tout de même…

Complète la phrase : "Tu ne peux pas repartir de Toulouse sans avoir vu..."
Tu ne peux pas repartir de Toulouse sans avoir vu le Palmier des Jacobins.
« Un torrent de nervures, une chevelure de directions ». Il ne croyait pas si bien dire Paul Claudel, c’est un des éléments qui m’a convaincue de rester.

Si tu avais à "vivre" un moment historique toulousain, lequel choisirais-tu ?
J’aurais aimé me glisser à tous les siècles pour voir son évolution. Mais s’il faut choisir, alors je voudrais vivre la dépose de la première pierre du chantier de Saint-Sernin, connaissant le résultat final, c’est un moment historique !

I lovemy guide

I love my guide est une opération lancée par l'office de tourisme de Toulouse pour vous faire connaitre notre équipe des guides conférenciers.
Par thématique, par quartier, les guides vous amènent découvrir la ville, ses monuments, ses histoires mais aussi ses anecdotes. Et toujours avec le sourire !

Pour retrouvez nos guides et partager avec eux la passion de Toulouse, demandez le programme des nos visites :

visites guidées

I love my guide conférencier #visiteztoulouse

demandezle programme !