Le quartier Saint-Cyprien | Toulouse Tourisme
Vous êtes ici
© Fred Adobestock

Le quartier Saint-Cyprien

Dans la collection des Balades Patrimoniales, voici le n°3 qui met à l'honneur Saint-Cyprien.


Un parcours dans le quartier Saint-Cyprien, un quartier plein de charme et intimiste. Il est juste de l'autre côté du pont Neuf, entre ancien hôpital de la Grave, la Garonne et le musée des Abattoirs.

Étapes

Place intérieure Saint-Cyprien
Place intérieure Saint-Cyprien
31300 Toulouse
France

Ancienne place Loménie-de-Brienne, c’est à ce prélat soucieux d’embellir la ville qu’on doit ce projet de place à programme commencé en 1777.

On y accède par la porte édifiée après la destruction des remparts et le percement des allées en 1775 dans le cadre d’un vaste programme d’embellissement du quartier Saint-Cyprien conduit par l’ingénieur Joseph-Marie de Saget. De part et d’autre, deux imposants piliers à refends sont surmontés de statues allégoriques : tandis que l’une, à gauche, porte un motif de remparts crénelés représentant la ville de Toulouse, l’autre, à droite, arbore une couronne royale pour la province du Languedoc. De chaque côté de la place, des immeubles à arcature de brique se succèdent dans un bel ordonnancement même si tous n’ont pas acquis leur forme définitive, la Révolution ayant interrompu les travaux. Il faut s’aventurer dans les ruelles étroites qui communiquent avec la place, peu fréquentées mais typiques, à l’image de la rue de l’Ouest.

Dominique Viet

Pages