Vous êtes ici

5graffs / street-art

Graffiti rue Gramat
Graffiti rue Gramat

Rue Gramat

Au cœur du quartier populaire d’Arnaud-Bernard (Arnaud-B pour les Toulousains), la rue Gramat est une rue haute en couleurs ! C’est un peu ici que tout a commencé. C’est « la » rue du graff depuis les années 90, elle a vu naître le collectif de la Truskool, un mouvement artistique composé de copains qui sera reconnu en Europe et outre-Atlantique.

Fresque de la Truskool place Arnaud-Bernard

Place Arnaud-Bernard

Une des façades d’immeuble de la place de ce quartier très vivant de l’hypercentre accueille une fresque du collectif toulousain La Truskool, réalisée en 2017. Cette œuvre géante réalisée par sept membres de la crew toulousaine a été commandée par la ville de Toulouse pour rendre hommage à ce quartier, berceau du graff toulousain. On y retrouve le blaze (nom) de chaque artiste réalisés dans les tons chauds caractéristiques de la Ville rose.

Graffiti rue Lapeyrouse

Rue Lapeyrouse

À côté de l’entrée des Galeries Lafayette, en hauteur, vous trouverez une fresque réalisée dans le cadre du festival WOPS par l’artiste Der, en octobre 2015. Les lettrages en 3D renvoient au « Wild-Style » du street-art new-yorkais des années 80.

Graffiti rue Sainte-Ursule

Rue Sainte-Ursule

Amandine Urruty et Nicolas Barrome ont réalisé un graff dans le cadre du festival WOPS en 2015. Des personnages étranges et des animaux habillent un mur de ce quartier commerçant. Toulouse n'est pas oubliée, les artistes lui rendent hommage avec une belle saucisse qui trône au milieu de l’œuvre ;)

Graffiti Miss Van

Rue du Pont de Tounis

Miss Van est revenue à Toulouse en 2016, son terrain de création d'origine pour réaliser une œuvre gigantesque dans le cadre du festival de cultures urbaines Rose Béton : « La Symphonie des Songes ». Une fresque onirique et poétique qui révèle la part féminine du street-art et se fond à merveille avec l'environnement urbain où il a été peint.